Acquisition

Depuis sa création, SOMME a accumulé plus de 25 années de mesures acoustiques enregistrées en différents points du globe (Arctique, estuaire du Saint Laurent, façades Atlantique, Manche, et Méditerranéenne), avec une large gamme de systèmes d’acquisition.

Différents protocoles d’acquisitions, élaborés pour réaliser des suivis acoustiques dans des environnements marins variés, sont régulièrement mis en oeuvre afin de répondre aux objectifs des études.

Notre expérience dans la réalisation de mesures acoustiques in situ, nous permet de favoriser l’acquisition de données de qualité, en adaptant les méthodes de déploiement aux conditions locales (activités maritimes, conditions météocéaniques) tout en veillant à rester le plus silencieux possible.

Enregistrement au point fixe

Le déploiement sur le fond (sur trépied) d’enregistreurs acoustiques autonomes permet de réaliser des suivis acoustiques passifs long-termes. Ces suivis permettent d’obtenir des informations sur les écosystèmes étudiés via une analyse en post-traitement du paysage acoustique (bruit ambiant, détection de mammifères marins).

Mesure acoustique ponctuelle

Rapide à mettre en oeuvre, des enregistrements ponctuels réalisés à partir de navires ou avec des bouées dérivantes, sont utilisés pour caractériser les bruits de travaux et autres activités maritimes (forage, tranchage, navire etc.), étudier la variabilité spatiale du bruit ambiant ou encore, évaluer les pertes de propagation acoustique dans un milieu.

Suivi acoustique en temps réel

Des bouées de mesures acoustiques équipées de systèmes de transmission des données, sont utilisées pour enregistrer en continu le paysage sonore et suivre en temps réel différentes métriques le caractérisant (niveaux sonores). Ces bouées sont idéales pour surveiller le bruit rayonné par des activités maritimes.